Défiez vos préjugés

by Rhaea Stinn

par Clifton Pho

Je ne suis plus junior… le temps passe vite. Cela fait presque 6 ans que j'ai commencé mon parcours en dynamophilie et maintenant je me retrouve à la fin de ma carrière junior. J’ai encore l’impression que c’était hier, lorsque je participais pour la première fois à une compétition en visant ces records provinciaux détenus par le fameux « MARK NOT SET »…

Résultats du concours
Surtension IV 2013

Au fur et à mesure que j'obtiens mon diplôme en classe ouverte, pour être honnête, peu de changements en ce qui concerne la dynamophilie. L’objectif de devenir continuellement plus fort reste le même et la communauté est toujours aussi géniale.

Mais personnellement, les choses sont pour le moins assez différentes. J'ai déménagé à Toronto pour poursuivre mes études, je suis tout seul, sans famille, sans véhicule, sans travail… Je ne sais même pas quand je reviendrai sur la plateforme. Mais le plus gros changement est sans aucun doute le fait que le lait est désormais en sachets !

Alors oui, les choses sont un peu différentes, mais la plupart des changements se produisent en interne. Je remets constamment en question mes propres idées, croyances et habitudes, avec une abondance de nouvelles connaissances et perspectives. C'est en fait un peu effrayant parce que trop souvent, nous devenons complaisants et à l'aise avec la façon dont nous faisons les choses et avons tendance à éviter les informations qui vont à l'encontre de notre pensée.

Je veux dire, à quand remonte la dernière fois que vous avez réfléchi à la façon dont vous faites/pensez les choses ou à ce que vous considérez comme vérité ? Qu'il s'agisse de votre routine d'échauffement, de votre technique, de vos douleurs/blessures, ou même des modalités/thérapies spécifiques que vous intégrez. Avez-vous déjà remis en question ces idées et croyances ? Cela peut sembler inutile ou même logique… mais nous « avions l’habitude » de croire que la terre était plate.

Par exemple, certaines personnes peuvent généralement se plaindre d'une tension musculaire, comme nos ischio-jambiers, et nous pouvons imputer cette tension au fait de ne pas pouvoir toucher nos orteils. Cependant, cette tension peut simplement être le résultat d'une tension psychologiquement perçue (menace tissulaire) ou même d'une tension neuronale et non le résultat d'un véritable raccourcissement physique du muscle. Si quelqu’un veut pouvoir toucher ses orteils et qu’il se contente d’étirer ses ischio-jambiers toute la journée, cela ne lui fera peut-être rien si ce n’est pas le problème. Le fait est que si nous ne remettons pas en question nos convictions, dans certains cas, nous ne serions pas en mesure de nous rapprocher de nos objectifs.

Nous entendons souvent l’expression « trouvez ce qui fonctionne pour vous », mais ce qui fonctionne pour vous maintenant pourrait ne pas fonctionner pour vous plus tard. Je vous encourage donc tous à remettre continuellement en question vos préjugés et à expérimenter. Recherchez activement l'information et remettez-la en question, écoutez honnêtement les autres même s'ils ont des idées différentes, soyez étudiant et n'arrêtez pas d'apprendre. Il y a tellement d’informations et de désinformations qui circulent, alors soyez capable de réfléchir de manière critique et de formuler votre propre opinion.

  

Lorsque j'ai déménagé à Toronto, j'ai découvert que le lait était vendu en sacs et qu'il y avait des pichets à lait spécifiques pour les sacs. J'ai trouvé cela étrange, mais j'ai néanmoins acheté un pichet à lait, j'ai ouvert le sac et j'ai versé le lait dans le pichet. Simple, non ? Cependant, il restait encore des restes de lait dans le sac ! Je me suis dit : « ça ne peut pas être vrai », et j'ai conclu à une théorie absurde selon laquelle ils doivent vouloir que vous buviez une tasse de lait lorsque vous l'ouvrez... Ce n'est que lorsque quelqu'un m'a dit tout ce que j'avais à faire. c'est simplement mettre le sac de lait dans le pichet, puis faire une petite fente et ta-da…


Salut, je suis stupide.

Pourquoi je t'ai raconté cette histoire ? Je pourrais le relier au sujet, mais pour être honnête, c'est juste pour que vous puissiez rire de mes échecs. Alors dites-moi, votre parti pris est-il en faveur du lait en sachet ou en pichet ?

Merci d'avoir lu!